Faire un espresso avec une machine à espresso semi-automatique
Faire un expresso avec une machine à expresso semi-automatique

Faire un espresso avec une machine à espresso semi-automatique

La préparation d'un espresso avec une machine à espresso semi-automatique n'est pas facile et requiert un certain nombre de connaissances. Avec un peu d'expérimentation, vous pouvez faire un espresso vous-même. Vous pouvez lire tout ce que vous devez savoir ici.

Au Pays-Bas, nous buvons très peu d'espresso par rapport à l'Italie. En effet, encore plus de 90 % des espressos n'ont pas le goût qu'un espresso devrait avoir. Même dans de nombreux bars à café, les différentes variables qui influencent le goût d'un espresso ne sont pas toutes respectées. Lorsqu'il prépare un espresso, le barista recherche l'équilibre parfait entre l'acidité, la douceur et l'amertume avec sa machine à espresso et son moulin à café. L'espresso est également la base de la préparation d'un cappuccino ou d'un latte, par exemple. Même avec du lait chaud, on peut apprécier un très bon espresso.

Les règles de base pour préparer un espresso avec une machine à espresso semi-automatique sont expliquées dans cet article. Et si l'espresso n'a pas bon goût ? Vous pouvez y remédier en utilisant les solutions de problèmes décrites ici, basées, par exemple, sur la galette de café, le temps d'infusion, la crème et le goût de l'espresso. Rejoignez le voyage pour préparer un espresso parfait.

Table des matières

1. Qu'est-ce qu'un espresso sublime ?
2. Description du processus de brassage
3. La machine à espresso semi-automatique
4. Les éléments essentiels pour préparer un espresso
5. Pourquoi utiliser un porte-filtre double ?
6. Le rapport entre le café et l'eau : le rapport d'infusion
7. Quel type de mouture et de torréfaction du café utiliser ?
8. Règles de base pour la préparation de l'espresso, étape par étape

8.1 Tout est-il à la bonne température ?

8.2 Nettoyage et séchage du porte-filtre

8.3 Moudre les grains de café et remplir le porte-filtre

8.4 Peser la quantité de café

8.5 Répartition du café dans le porte-filtre

8.6 Bourrage

8.7 Enlever les résidus de café

8.8 Rinçage de l'unité de brassage

8.9 Nettoyage du réseau d'eau

8.10 Démarrage de l'alimentation en eau

8.11 Coupes de remplissage

8.12 3 phases de brassage

8.13 Arrêt de l'alimentation en eau

8.14 Tourbillon

8.15 Boire un espresso

8.16 Nettoyage du porte-filtre

9 Un problème avec de l'espresso ? Solution avec une machine à café semi-automatique

9.1 Temps d'extraction trop court : moins de 23 secondes

9.2 Temps d'extraction trop long : plus de 30 secondes

9.3 L'espresso a un goût trop acide : sous-extraction

9.4 L'espresso a un goût trop amer : sur-extraction

9.5 L'espresso a un goût trop fort

9.6 L'espresso est aqueux

9.7 Channeling : les canaux dans la galette de café

9.8 La couleur de la couche de crème

9.9 Retirer le porte-filtre

10. Outils supplémentaires
11. Préparez 1 tasse d'espresso

1. C'est quoi un espresso sublime ?

Expresso sublimement préparé

Quiconque a déjà bu un bon espresso reconnaîtra sa saveur distinctive, intensément puissante et complexe, ainsi que sa structure veloutée et épaisse. Pour un barista, faire un espresso est la recherche de la perfection. Un espresso sublime est un café qui est en équilibre. Un espresso a un goût puissant, sans arômes dominants. Avec un bon espresso, il n'est pas nécessaire d'ajouter du sucre pour camoufler le goût amer.

2. Description du processus de brassage

Pour obtenir du café liquide, il faut de l'eau et des grains de café. L'extraction permet de retirer du café moulu des substances telles que la caféine, les sucres, les huiles, les graisses et les acides. Lorsque vous faites un espresso, cela se produit lorsque l'eau chaude entre en contact avec le café moulu. Dans le cas de l'espresso, cela se fait en forçant l'eau à traverser le café moulu sous haute pression. Cela ne peut se faire qu'à l'aide d'une machine à espresso, car la bonne pression est importante.

3. La machine à espresso semi automatique

Machine à expresso semi automatique Rocket R58-1
 Rocket R58 - machine à espresso semi automatique

La machine à espresso semi-automatique est la base essentielle pour préparer un espresso. Une machine semi-automatique est une machine manuelle où vous, en tant que barista, devez faire beaucoup vous-même et avoir un impact sur toutes les variables. Si vous souhaitez acheter une machine à espresso semi-automatique, vous devez connaître les différents modèles, pièces et options.

Une machine à espresso semi-automatique est composée des éléments clés visibles suivants :

Bouton marche/arrêt
Mettez toujours la machine en marche à temps, car chaque type de machine semi-automatique a besoin de temps pour se réchauffer. Si vous faites un espresso à la même heure tous les matins, vous pouvez utiliser une minuterie pour vous assurer que la machine est à température et que vous pouvez commencer tout de suite.

Réservoir d'eau
Une machine à espresso semi-automatique pour la maison dispose généralement d'un réservoir d'eau et parfois aussi de la possibilité d'être raccordée au robinet d'eau. Les machines à espresso professionnelles que l'on voit dans les bars à café n'ont pas de réservoir d'eau.

2 manomètres
La pression de la chaudière est le premier manomètre. Il s'agit de la pression dans la chaudière et indique si vous avez assez de puissance pour faire mousser le lait. La pression idéale de la chaudière se situe entre 1 et 1,5 bar. L'autre manomètre est pour la pompe. La pompe fait passer l'eau chaude à travers le café moulu. La pression idéale pour cela est de 9 bars.

Unité de percolation
C'est la partie où l'eau chaude et le café moulu se rencontrent, de sorte que l'espresso soit infusé.

Plaque chauffante
Pour garder l'espresso infusé chaud plus longtemps, les tasses chaudes sont la solution. Une machine à espresso semi-automatique dispose généralement d'une zone chauffée pour le préchauffage des tasses.

Panneau de contrôle
Les machines professionnelles offrent généralement un peu plus d'options pour le fonctionnement de la machine. Une machine à espresso semi-automatique à usage domestique ne comporte généralement qu'un levier ou un bouton pour préparer l'espresso. Ces leviers ou boutons sur la machine professionnelle ont la même fonction. Ils activent le processus d'extraction.

Porte-filtre ou portafiltre
Le porte-filtre contient un filtre dans lequel vous mettez le café fraîchement moulu. Dans le langage populaire, il est également appelé piston et en anglais portafilter. La cuve du filtre peut être retirée du porte-filtre et existe en différentes tailles. Les porte-filtres existent en différents types. Il existe des porte-filtres à simple et double bec, mais aussi des porte-filtres nues. Celui-ci a un grand bec. Le porte-filtre doit toujours se trouver dans le groupe de brassage. Il est important que le porte-filtre soit à température pour qu'il absorbe à peine la chaleur de l'eau chaude lors de la préparation de l'espresso. Le porte-filtre est à température lorsque vous pouvez maintenir votre doigt contre lui pendant un maximum de 2 secondes.

Robinet à vapeur
Le robinet à vapeur fournit l'eau chaude de la machine à espresso.

Buse vapeur
La buse vapeur fait mousser le lait.

Plateau d'égouttage
Toute l'eau utilisée pour faire un espresso ne va pas dans la tasse. C'est un élément important de la machine semi-automatique. Il est important de garder le filtre et le groupe de brassage propres. Entre chaque espresso, vous laissez la machine se rincer brièvement pour éliminer les résidus. Ces derniers sont recueillis dans le bac de récupération.

Les deux parties invisibles les plus importantes :

Élément(s) chauffant(s)
Chaque machine possède au moins un élément chauffant. L'élément chauffant est une chaudière ou un bloc thermique. L'élément chauffant porte l'eau à une température d'environ 95°C. Certaines machines ont 2 chaudières. Cela signifie qu'il n'y a pas de temps d'attente entre l'infusion d'un espresso et le moussage du lait. Car pour faire mousser le lait, une température plus élevée est nécessaire.

Pompe
Toute machine à espresso semi-automatique est équipée d'une pompe pour faire passer l'eau chaude dans le café. La pression idéale est de 9 bars.

4. Les éléments essentiels à la préparation de l'Espresso

Un bon moulin à café

L'importance d'un moulin à café est souvent sous-estimée. Le café moulu est très déterminant pour cet espresso sublime. Vous n'êtes rien avec une machine à espresso si vous n'avez pas un bon moulin à café et les connaissances pour régler le moulin. Les grains de café sont moulus pour libérer leur arôme. La façon dont ils sont moulus et la régularité de la mouture influencent l'extraction et le temps d'écoulement pendant l'infusion de l'espresso.

Veillez à ce que les meules restent propres et tranchantes. La propreté s'applique également au récipient à grains de café situé sur le dessus du moulin. Les restes de café ont une influence négative sur le goût.

Eau fraîche
Un espresso est composé à 90% d'eau. Assurez vous que l'eau soit de bonne qualité.

Tasser
Vous avez besoin d'un tamper pour presser fermement et uniformément le café moulu et en vrac dans le porte-filtre. Les tampers existent en différents diamètres. Le tamper doit bien s'adapter au récipient du filtre. Le fond du tamper peut être lisse ou nervuré. Une station de bourrage est un outil supplémentaire qui permet de bourrer plus uniformément. Il s'agit d'un support sur lequel vous placez le porte-filtre afin de pouvoir presser uniformément.

Balance
Avec la balance, vous pesez le café moulu. Quelques grammes de café en plus ou en moins influenceront le goût.

Minuterie
Avec une minuterie, vous mesurez le temps d'infusion. Le temps d'infusion est un indicateur important pour un bon ou moins bon espresso.

Torchon ou chiffon de nettoyage
Il est très important de travailler de manière propre et hygiénique. Commencez par utiliser au moins trois chiffons, soit deux chiffons en microfibre et un torchon ou un essuie-tout. Les différentes couleurs vous aident à travailler avec un motif fixe. Vous nettoyez le porte-filtre avec le torchon, les chiffons en microfibre pour la buse vapeur et un chiffon pour la machine. Si vous avez fait un espresso, nettoyez tout à chaque fois.

Thermomètre
Un outil pour vérifier la température du lait lors de la montée en mousse.

Boîtier à résidus
Après avoir préparé un espresso, il reste du café moulu dans le porte-filtre, également appelé palet ou galette de café. Ces derniers sont retirés du support à l'aide d'une tape du porte filtre sur la branche du boitier.

Brosse ou pinceau
Un pinceau permet de garder le moulin à café et la zone autour du moulin propres.

Brosse dure
Avec une brosse dure, vous pouvez nettoyer le groupe de brassage et le garder propre.

Produits de nettoyage
Les résidus de café, comme l'huile, nuisent à la machine. Après utilisation, il est conseillé de nettoyer l'unité de brassage avec un produit spécial. Ceci est fait en utilisant un filtre aveugle.

Filtre aveugle
Il s'agit d'un plateau de filtre sans trous que vous mettez dans le porte-filtre. Le filtre aveugle est utilisé pour nettoyer de manière optimale l'unité de brassage après la préparation des espressos.

Pichet à lait
Si vous faites un cappuccino ou tout autre café au lait, vous avez besoin de pots à lait pour faire mousser et chauffer le lait.

Grains de café finement moulus
Un café fin et fraîchement moulu est, bien sûr, indispensable.

5. Pourquoi utiliser un porte filtre double ?

Parce que l'eau circule mieux à travers un double porte-filtre. Chaque machine à espresso semi-automatique est livrée avec un porte-filtre simple et double. L'unique a un bec pour un espresso. Avec un double bec, vous pouvez faire un double ou deux espressos en même temps.

Machine à expresso semi automatique à double filtre
Porte-filtre pour une machine à espresso semi-automatique avec 2 becs.

Il est impossible de faire un espresso équivalent avec les deux porte filtres. La raison en est évidente si l'on compare les deux plateaux de filtration. La construction des filtres et la distribution du café moulu sont complètement différentes. Dans un porte-filtre unique, les bords sont inclinés vers le centre. Le café est donc plus concentré au milieu et le goût du café sera moins intense. Les bords du caisson filtrant d'un porte-filtre double sont droits vers le bas. Les bords assurent une distribution perpendiculaire de l'eau sur le café. La façon dont l'eau se déplace et se répartit sur le café est complètement différente. Le goût du café provenant d'un porte-filtre double est toujours plus intense car l'extraction est beaucoup plus profonde et plus élevée.

6. Le rapport entre le café et l'eau : le rapport d'infusion

La ligne directrice générale pour l'espresso est de 1 à 2. Après avoir préparé un espresso, 20 grammes de café moulu correspondent à 40 ml dans votre tasse. 1 à 2 est une ligne directrice, car vous constaterez qu'un gramme de café en plus ou en moins jouera un rôle dans le goût et le temps d'infusion. Il est tout à fait possible que vous obteniez le meilleur goût avec 16 grammes de café et 32 ml dans votre tasse à espresso.

Le ratio d'infusion a une forte influence sur la durée et le goût. Plus vous travaillez de manière raffinée, meilleur sera le résultat. Utilisez donc une balance numérique qui fonctionne avec au moins une décimale. Commencez par peser le porte-filtre ou initialiser la balance numérique à 0 avec le porte-filtre dessus.

Commencez à jouer avec ce ratio mais assurez vous que le temps d'écoulement se situe entre 23 et 30 secondes.

7. Quel type de mouture et de torréfaction de café dois-je utiliser ?

Utilisez des grains de café fraîchement torréfiés avec une torréfaction relativement foncée par rapport au café filtre. Les grains de café pour l'espresso sont généralement sélectionnés spécialement pour cette méthode d'infusion. Les grains de café sont généralement torréfiés jusqu'à la deuxième fente. Le fait de presser de l'eau chaude à travers le café à haute pression crée une explosion de saveurs en soulignant les saveurs dominantes. Si les grains de café sont retirés du torréfacteur après le premier craquement, l'acidité sera trop dominante. C'est pourquoi ils sont torréfiés un peu plus longtemps et donc un peu plus foncés.

Préparation d'un espresso - brassage
La finesse de la mouture est un facteur important pour un bon espresso.

Le niveau de mouture pour un espresso est très fin. Un moulin à café manuel ne produira pas une mouture aussi fine et régulière. C'est pourquoi un bon moulin à café électrique est important.

8. Règles de base pour la préparation de l'espresso, étape par étape

8.1 Tout est-il à la bonne température ?
Vérifiez la température de la machine à espresso semi-automatique. La température souhaitée est comprise entre 92°C et 95°C. Assurez vous que les tasses à espresso sont préchauffées. Le porte-filtre est monté dans le groupe de brassage et est à température.

8.2 Nettoyage et séchage du porte-filtre
Avant de préparer un espresso, nettoyez toujours le porte-filtre avec un chiffon sec pour éliminer les résidus de café. Si le porte-filtre est humide, l'eau s'écoulera plus rapidement des parties humides. Ainsi, l'extraction du café ne sera pas uniforme. Assurez vous donc que le porte-filtre est sec.

8.3 Moudre les grains de café et remplir le porte-filtre
Assurez vous que le moulin à café est réglé sur le bon degré de mouture. Moulez les grains de café de façon fine et fraîche et récupérez de préférence le café moulu directement dans le porte-filtre. Si le premier espresso n'est pas à votre goût, cette étape est importante pour faire les ajustements nécessaires.

8.4 Pesée de la quantité de café
Pesez la quantité de café dans le porte-filtre à intervalles réguliers. Remplissez le jusqu'à la quantité requise et garde-le en mémoire.

8.5 Distribution du café dans le porte-filtre

Porte-filtre pour le tassage du café
Barista répartit uniformément le café moulu sur le porte-filtre.

Veillez à ce que le café soit uniformément réparti sur le porte-filtre. Déplacez votre index en direction du centre jusqu'à environ ⅓ du porte-filtre. Faites le sous différents angles jusqu'à ce que le café soit uniformément réparti dans le filtre.

8.6 Bourrage (tassage)
À l'aide du Tamper, pressez le marc de café dans le porte-filtre. Prenez le haut du Tamper dans la paume de votre main. Placez le Tamper directement dans le porte-filtre. Assurez vous que le Tamper se tient droit sur le café. Vous pouvez le vérifier en tâtant les bords avec votre pouce et votre index. Maintenant, vous pressez le café uniformément, fermement et directement vers le bas pour obtenir un ensemble compact. Cela garantit un écoulement horizontal de l'eau. L'eau a également besoin de plus de temps pour s'écouler. Cela permet une meilleure extraction des arômes et des liquides. Un bourrage en angle ou irrégulier peut provoquer des canalisations ou de petits canaux dans le marc de café.

Tassage du café moulu avec une machine à expresso semi automatique
 Un bon bourrage est nécessaire pour préparer un espresso avec une machine à espresso semi-automatique.

Conseil : La pression doit être d'environ 9 kg. Testez le sur une balance. Vous remarquerez qu'il s'agit d'une pression ferme. Une pression supérieure à 9 kg n'a aucun effet sur le goût final.

8.7 Élimination des résidus de café
À l'aide de votre pouce et de votre index, retirez tout résidu de café sur les bords du porte-filtre. Les résidus de café empêchent le porte-filtre de s'adapter correctement au groupe d'infusion et peuvent donner un mauvais goût.

8.8 Prérinçage du groupe de brassage
Avant de placer le porte-filtre avec le café moulu dans le groupe d'infusion, vous devez rincer brièvement le groupe d'infusion. Démarrez l'alimentation en eau et laissez l'eau couler pendant environ 2 secondes. Le prérinçage élimine les résidus de café.

8.9 Nettoyage du réseau d'eau
Après le prérinçage, la grille où doivent être placés les tasses est mouillée. Par conséquent, nettoyez immédiatement la grille avec un chiffon humide. Cela évite que les tasses à café ne se salissent au fond.

8.10 Démarrage de l'alimentation en eau
Vissez maintenant le porte-filtre dans le groupe de brassage. Il est important que l'approvisionnement en eau soit mis en route immédiatement. Appuyez sur le bouton immédiatement après avoir inséré le porte-filtre. Vous faites cela pour éviter que le café ne devienne trop chaud. Une température trop élevée provoquera des brûlures, ce qui donnera un goût amer.

8.11 Coupes de remplissage
Lorsque l'alimentation en eau a commencé, placez les tasses sous les becs du filtre. Vous avez en moyenne 3 à 6 secondes pour le faire. Pendant ce temps, l'eau chaude est pressée à travers le café et s'écoule lentement à travers le filtre. Le premier café que vous voyez en dit long sur la qualité du café.

8.12 3 étages de passage
L'espresso passe maintenant par trois phases. Dans la première phase, l'espresso est fin mais avec une cohésion visqueuse épaisse. Il est également décrit comme du miel chaud ou du chocolat fondu. Pendant la phase intermédiaire, le jet qui s'écoule est plus rapide, plus large, de couleur légèrement plus claire mais encore un peu visqueux. Au stade final, le jet est clair, aqueux et la couleur vire au brun clair. C'est le moment d'arrêter l'approvisionnement en eau.

8.13 Arrêt de l'alimentation en eau
Lorsque le jet devient aqueux, cela signifie que le café est terminé. À ce stade, tous les arômes positifs ont été extraits du café. Permettre à plus d'eau de s'écouler n'apporterait rien de positif à l'espresso.

Au moment où vous arrêtez l'arrivée d'eau, l'espresso aura coulé pendant environ 23 à 30 secondes. Le temps d'écoulement est très important et en dit long sur la qualité de l'espresso.

8.14 Roulage
Avant de boire l'espresso, il est important de tourner soigneusement la tasse en rond et de la remuer pendant un moment. Ce geste permet d'obtenir un espresso homogène, où les saveurs des différentes phases sont bien mélangées entre elles.

8.15 Boire l'espresso
Sentez d'abord l'espresso. L'odeur en dit généralement long sur le résultat. Ensuite, prenez le temps de goûter l'espresso et laissez la saveur se répandre dans vos papilles. Les saveurs les plus importantes sont les amers et les acides. Les amers se dégustent au milieu et à l'arrière de la langue. Acides sur le côté.

8.16 Nettoyage du porte-filtre
Prenez l'habitude de faire tomber la galette ou le palet de café du porte-filtre dans le bac à marc immédiatement après avoir préparé l'espresso. Le rinçage à l'eau est également possible mais pas nécessaire. Nettoyez ensuite avec un chiffon sec. Les restes de café contiennent des huiles. Plus vite vous éliminez les résidus de café, mieux c'est pour la durabilité de votre machine à espresso.

L'espresso est-il savoureux ou pas du tout buvable ? Trop acide, déséquilibré, trop amer ? Que faire maintenant ? Mettez vous au travail pour le résoudre avec 9 solutions possibles.

9. 9 solutions de problèmes lors de la préparation de l'espresso avec une machine semi-automatique

Lorsque vous faites un espresso avec une machine semi-automatique, plusieurs facteurs influencent le goût. Pour éviter de s'enliser, il est conseillé de n'ajuster qu'un seul facteur à la fois. Par exemple, ne réglez pas la quantité de café et le niveau de mouture en même temps. Répétez les 9 solutions décrites jusqu'à ce que vous soyez satisfait de votre espresso.

Conseil : documentez autant que possible. Plus vous en saurez sur votre espresso, plus vite il s'équilibrera.

Faites donc une feuille Excel avec les colonnes suivantes :
Nom des grains de café
Degré de mouture
Quantité de café en grammes
Le café commence à couler après x secondes
Temps total de brassage
Brève description du café dans le porte-filtre
Quantité d'espresso en ml
Température de l'eau
Galette ou palet du café : humide ou sec
Décrivez le goût de l'espresso
2 colonnes supplémentaires basées sur une formule automatique :
Combien de ml d'espresso dans la tasse est l'objectif = nombre de grammes de café x 2
La différence en ml entre l'objectif et la quantité d'espresso qui se trouve réellement dans la tasse.

Machine à expresso semi automatique avec délai d'extraction
Mesure du temps d'écoulement et du nombre de grammes d'espresso pendant la préparation de l'espresso avec une machine semi-automatique.

9.1 Temps d'extraction trop court : moins de 23 secondes
Commencez par vérifier le marc de café. Il s'agit du disque rond de résidus de café dans le porte-filtre. Il y a deux possibilités :

  • Si la galette est humide et mou, augmentez la quantité de café. Cela signifie qu'il y a trop peu de café dans le porte-filtre. La solution consiste à augmenter la quantité de café.
  • Si a galette est sec et que le porte-filtre est raisonnablement rempli de café, les grains de café doivent être moulus plus finement.

9.2 Temps d'extraction trop long : plus de 30 secondes
Si le temps d'écoulement ou d'extraction est trop long, le degré de broyage est généralement trop fin. Commencez par vérifier le marc de café. Il y a deux possibilités :

  • Si la galette de café est humide, la mouture est trop fine. Une mouture plus grossière est la solution.
  • Si la galette de café est sec et que le porte-filtre est entièrement rempli, réduisez la quantité de café.

9.3 L'espresso a un goût trop acide : Sous-extraction.
Commencez par vérifier le marc de café. Il s'agit du disque rond de résidus de café dans le porte-filtre. Il y a deux possibilités :

Si l'espresso a un goût trop acide, cela peut être dû à :

  • Temps d'extraction trop court.
  • Un porte-filtre froid au début du processus de brassage.
  • Température de l'eau trop basse.
  • Des grains de café trop légèrement torréfiés.

Solutions :

  • Une mouture plus fine à régler par petits pas.
  • Un approvisionnement en eau plus long. Vérifiez le bec verseur.
  • Augmentez la température de l'eau si possible. Essayez d'abord les autres solutions.

9.4 L'espresso a un goût trop amer : sur-extraction
Si l'espresso a un goût trop amer, cela peut être dû à :

  • Temps d'extraction trop long.
  • Le café moulu a été laissé trop longtemps dans le porte-filtre chaud avant que l'alimentation en eau ne soit activée.
  • La température de l'eau est trop élevée.
  • Grains de café trop vieux : vérifiez la date de torréfaction des grains de café.
  • La machine est-elle propre ?
  • Grains de café torréfiés trop foncés.

Solutions :

  • Ajustez la mouture plus grossière par petites étapes.
  • Arrêtez l'approvisionnement en eau plus tôt. Vérifiez le bec verseur.
  • Baissez la température de l'eau si possible. Essayez d'abord les autres solutions.

9.5 L'espresso a un goût trop fort
Il y a plusieurs possibilités pour un espresso trop fort :

  • Le débit de l'espresso était trop lent. Après 30 secondes, il y avait moins de 30 ml dans la tasse. Une mouture plus grossière ou moins de café est la solution.
  • Le temps d'écoulement est trop court et il y a trop peu d'espresso dans la tasse. Par conséquent, trop peu de substances du café sont dissoutes. La solution consiste à augmenter la quantité d'eau ou à préparer l'espresso avec moins de café.

9.6 L'espresso a un goût aqueux
Il y a plusieurs possibilités pour un espresso aqueux :

  • L'espresso a coulé beaucoup trop vite. La marque de 30 ml a été atteinte en 20 secondes. Vous pouvez résoudre ce problème en ajoutant plus de café ou en moulant plus finement les grains de café.
  • L'espresso a mis trop de temps à être préparé. Vous pouvez résoudre ce problème en arrêtant l'alimentation en eau plus tôt ou en utilisant plus de café.

9.7 Channeling : Canaux dans le palet de café
Channeling sont de petits canaux qui se forment dans le palet de café lorsque l'eau chaude est pressée à travers le café. L'eau choisit toujours le chemin de moindre résistance, c'est pourquoi ces canaux peuvent apparaître. La raison en est que le café moulu n'est pas réparti uniformément dans le porte-filtre et qu'il n'a pas été tassé uniformément. Le résultat est que trop d'eau passe par ces canaux, ce qui entraîne une surextraction locale. Il en résulte beaucoup de saveurs amères. A d'autres endroits, cependant, il y a une sous-extraction, ce qui entraîne une acidité trop importante. Il en résulte un espresso déséquilibré. Comment détecter le channeling ?

a. Utilisation d'un porte-filtre sans fond ou nu.
Ce porte-filtre est doté d'un bec ouvert, de sorte qu'il est clairement visible pendant l'infusion de l'espresso. L'espresso doit sortir du filtre de manière régulière. Si ce n'est pas le cas, il s'agit d'une canalisation. À ce moment-là, la couleur du café change plus rapidement à un ou plusieurs endroits au fond du porte-filtre qu'à d'autres endroits.

b. Cassez le gâteau au café et vérifiez la canalisation.
Faites tomber le palet de café du transporteur. Laissez le palet du café refroidir un peu. Prenez le dans votre main et brisez le soigneusement en deux morceaux. S'il y a une canalisation, vous pouvez voir les canaux fonctionner.

Évitez les canalisations en répartissant mieux et plus uniformément le café lors du remplissage du porte-filtre.

9.8 La couleur de la couche de crème
La couche de crème est également révélatrice de la qualité de l'espresso. La couleur ou l'absence de la couche de crème ne vous indique pas seulement que l'espresso a été préparé trop rapidement, mais aussi la quantité de café, la fraîcheur du café et la température. Toutefois, ne prenez pas la couche de crème comme un indicateur absolu. Si vous aimez un espresso fort, la couche de crème sera plus foncée que si vous buvez un espresso plus faible. L'espresso n'est certainement pas bon si la couche de crème est absente. Tenez compte des directives suivantes dans votre évaluation et observez la couche de crème à chaque fois. Vous apprendrez alors beaucoup de choses.

Couleur crème de l'espresso

Pas de couche de crème, cela peut être dû à :

  • Trop peu de pression
  • Vieux café
  • Trop peu de café

La couche de crème est trop légère, cela peut éventuellement être dû à :

  • Broyage grossier.
  • Vieux café
  • Trop peu de café
  • Température de l'eau trop basse
  • Porte-filtre refroidi

La couche de crème est trop foncée, cela peut éventuellement être causé par :

  • Trop de café.
  • Broyage trop fin
  • Température de l'eau trop élevée
  • Porte-filtre laissé trop longtemps sans alimentation en eau

La couleur parfaite de la crème
La couleur idéale de la couche de crème est un brun rougeâtre profond et uniformément réparti.

9.9 Sortie du café du bec verseur
Du début à la fin, le bec verseur vous en dit long sur le processus d'infusion de l'espresso. Il faut donc faire très attention au bec verseur dès que vous commencez l'alimentation en eau. Un minuteur et les descriptions suivantes sont une très bonne aide pour réaliser un bon espresso.

Machine à expresso - bec d'écoulement
Le bec verseur en dit long sur le processus d'infusion avec une machine à espresso semi-automatique.

La minuterie démarre au moment où la machine commence à préparer l'espresso, c'est-à-dire en appuyant sur un bouton.

Phase initiale (0 - 10 secondes)
Après avoir appuyé sur le bouton, l'idéal est que l'espresso commence à couler au bout de 5 secondes environ.

a. Trop lent : l'espresso s'écoule du bec verseur et sa couleur est généralement très foncée. Vous pouvez résoudre ce problème en utilisant une mouture légèrement plus grossière ou en utilisant moins de café.

b. Idéal : Après environ 5 secondes, le jet s'intensifie doucement. Le jet est fin et sirupeux et ressemble un peu à du miel foncé et chaud.

c. Trop rapide : l'écoulement est trop rapide et le temps total d'infusion sera trop rapide. Vous pouvez résoudre ce problème en utilisant plus de café ou en moulant plus finement le café.

Phase intermédiaire (10 - 20 secondes)

a. Trop lent : Si l'espresso s'est égoutté au début, il y aura maintenant un jet trop sombre et trop petit.

b. Idéal : le jet reste visqueux et s'écoule constamment. La couleur du jet devient lentement plus claire et brun doré.

c. Trop rapide : le jet continue à s'écouler trop vite et devient rapidement plus léger.

Phase finale (20 - 30 secondes)

a. Trop lent : le jet reste assez sombre et fin. Pendant la phase finale, la quantité d'espresso désirée ne sera jamais infusée dans le temps d'écoulement idéal.

b. Idéal : Arrêtez dès que la viscosité disparaît. Vous le constaterez lorsque le jet commence à fluctuer et que sa couleur devient jaune.

c. Trop rapide : après la durée idéale, une trop grande quantité d'espresso aura été infusée. L'espresso aura un goût aqueux et amer

10. Outils supplémentaires

OCD (ONA Coffee Distributor - tamper)

OCD-ONA distributor café (tamper)

L'outil de distribution OCD offre une surface parfaite pour le bourrage et pour un palet de café de densité égale. Après avoir réparti uniformément le café moulu sur le filtre avec votre index, placez l'OCD dans le porte-filtre. Il est préférable d'ajuster l'OCD à la bonne quantité de café. Une fois que c'est fait, tournez l'OCD dans le porte-filtre pour répartir le café de manière encore plus homogène. Veuillez noter que l'OCD n'est pas un bourrage. C'est une action supplémentaire pour améliorer le bourrage.

Station du bourrage (tassage)
Pour un bourrage encore plus régulier, placez le porte-filtre sur la station de bourrage. Le porte-filtre sera soutenu uniformément, ce qui permettra un meilleur bourrage.

11. Préparez 1 tasse d'espresso

Avec une machine à espresso semi-automatique, il est souvent plus difficile de faire une bonne tasse d'espresso. Ce n'est pas le cas avec une machine entièrement automatique. Cela s'explique par le fait que les bords d'un filtre à 1 tasse sont inclinés vers le centre. Il est alors plus difficile d'appuyer correctement sur le filtre et l'espresso ne s'écoulera pas correctement. Si vous voulez toujours faire une tasse d'espresso, essayez le filtre 2 tasses avec environ 2 grammes de café de plus que ce que vous utiliseriez normalement pour une personne. Avec le filtre à 2 tasses, vous avez plus de contrôle sur la façon de presser correctement l'espresso.

Reactie plaatsen